Editions Sois, Aura-Sois-Formation : Le site de Anne Givaudan et du Dr Antoine Achram

Le site de Anne Givaudan et le Dr Antoine Achram

« Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas
n'en lisent qu'une page. »
— Saint Augustin.

 

• À propos des voyages

Les voyages-rencontres sont ouverts à nos lecteurs.


–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 

• Voyage au cœur des Crop Circles
et des Hauts Lieux Mégalithiques

Du 20 au 26 juillet 2016
Avec Anne GIVAUDAN, Antoine ACHRAM et Umberto MOLINARO

"Bonjour à tous et à toutes, nous sommes heureux de vous proposer une nouvelle fois un voyage aux "crop circles ».
Ces dessins extraordinaires, porteurs d’une énergie puissante, si proches de chez nous, méritent que nous nous y intéressions de près.
D’autre part, les lieux sur lesquels nous voyagerons sont imprégnés de l’énergie christique (avec le passage de Joseph d’Arimathie et du Calice) et en rapport avec la porte des étoiles (un sas avec les mondes extra-terrestres).
Nous serons heureux de faire cette expérience avec vous."
Chaleureusement – Anne et Antoine.
Pour vous inscrire contacter Aoravoyages :
mailto: aoravoyages@nordnet.fr – Tel. 03 20 04 03 69

Voir le programme détaillé

La vidéo de promotion d'Aora Voyages


–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 

• Voyage en terre sacrée de Nouvelle Zélande – Mars 2016

Avec AORA VOYAGES, Anne GIVAUDAN et Antoine ACHRAM.

Bonjour à tous et toutes,
La Nouvelle Zélande, c’est : une Nature puissante et apaisante à la fois, de nombreux lieux sacrés, la sagesse des Maoris, et des contacts avec les dauphins, les baleines et les phoques, mais c’est aussi une ligne énergétique forte qui est le pourquoi de notre voyage là-bas.
Je vous livre ici quelques extraits d’un message que j’ai eu peu de temps après notre arrivée :
« …Votre voyage a un objectif précis : celui de finir de tisser la trame de lumière dont votre planète a besoin actuellement.
Vous n’êtes bien sûr pas les seuls à participer à cette œuvre, vous vous en doutez, cependant votre énergie, celle de chacun et chacune d’entre vous comporte une spécificité dont cette terre a besoin…
Il n’est pas besoin de "faire quelque chose” soyez ce que vous êtes.
L’énergie féminine qui vient sur cette terre a besoin de la vôtre. L’homme votre compagnon permet d’ancrer sur cette terre ce qui émane de vous…
Vous participez ainsi pour vous et pour la planète à tisser un réseau lumineux en passant sur des points d’acupuncture importants de la Terre, reliés à ce réseau mis en place par nos frères et sœurs des étoiles afin de passer plus harmonieusement cette époque… »

Il va de soi que tous ceux qui n’ont pu nous accompagner mais sont de coeur avec nous ont aussi participé à cette mise en place.
Francesca a été un super guide et l’organisation d’Aora voyage au top. Quant à notre couple d’amis Maori,Ojasvin et Waimaania, ils ont permis de donner au voyage la note finale spirituelle de ce pays.
Chaleureusement,
Anne et Antoine.


–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 

• Du mont saint-Michel à Brocéliande – octobre 2015

Parcours initiatique et légendes druidiques.


–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 

• Voyage au Ladakh – été 2015

Quelques images et extraits de films rassemblés par Anne suite au voyage-rencontre au Ladakh qui a eu lieu du 24 juillet au 8 août 2015.


Le voyage-rencontre au Ladakh s'est prolongé pour quelques-uns avec un passage au Bhoutan. Quelques autres images et extraits de films rassemblés par Anne.


–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 

• Rencontre internationale des
thérapeutes esséniens au Québec (octobre 2014)

La rencontre internationale des thérapeutes en soins Esséniens a eu lieu cet automne 2014 au Québec.
Ce fut une fête et une rencontre joyeuse et riche en partages.
Les quelques photos qui suivent permettront de revivre ces moments et de les partager avec tous ceux et celles qui n’ont pu y participer.
Chaleureusement vôtres,
Anne et Antoine.


–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 

• Voyage en Mongolie (juin 2014)

Les Voyages sont toujours des voyages vers nous-mêmes mais celui-ci plus particulièrement encore.
Les vastes étendues, les animaux en liberté, le manque de lignes téléphoniques, l'impossibilité de se servir de nos portables et ordinateurs ont largement contribué à ce retour vers la Source.
L'inconfort et les efforts physiques nous ont, quant à eux, considérablement aidé au lâcher-prise.
Les routes sans route visible, les chauffeurs ne parlant que le mongol nous ont appris ce que veut dire le mot "confiance", en soi, en l'autre, en la Vie.

Et au-delà de tout cela, l'énergie très intense du royaume de Shambhalla a permis que nous acceptions le nettoyage intérieur, le lâcher prise de nos anciennes histoire et les retrouvailles avec une partie de nous, oubliée, parfois endormie...
Les Mongols dont les gènes sont identiques aux Indiens d'Amérique sont fiers et accueillants. Nous avons assisté à un concert diphonique, été accueilli par le lama médecin spécialiste des mantras de guérison.
Les chevaux et les yacks nous ont permis de passer les rivières, les chauffeurs de nos 4x4 nous ont amenés vers l'impossible, les chamans nous ont offert leur art et notre guide traducteur resta longtemps serein. Le dernier jour cependant devant les pluies abondantes et la crainte de rater l'avion du retour chez certains d'entre nous, il nous a dit ceci :
"En Mongolie on s'inquiète et on stresse uniquement si l'on sait que la terre va s'arrêter de tourner" en bref cela signifie jamais..."
Dans ce pays où les chamans et les lamas ont été décimés à l'époque précédente, nous avons trouvé la paix et l'immensité de nos propres cœurs.
Anne et Antoine.

PS la première musique du diaporama a été reçue et transmise par le Maître du Gobi (un être de Shambhalla) La deuxième est composée de chants diphoniques.


–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 

• Du Pérou à la Bolivie (juin 2013)

“Le Pérou est un pays étonnant où nous avons été en contact avec de nombreuses portes : les portes du temps, les portes des étoiles, sas entre ciel et Terre, toutes ces ouvertures qui auraient eu peu d'intérêt si nous n'avions pas ouvert la première porte : celle du coeur...
Nous avons vécu des moments précieux de reconnexion avec nous-mêmes, de réconciliation avec le féminin et le masculin en nous et en conséquence hors de nous.
Chacun a pu recevoir ce qui lui était nécessaire pour continuer la route vers l'infini.
Nous vous souhaitons un beau voyage à travers ces photos.
Chaleureusement.” — Anne et Antoine.

 

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 

• Rencontre internationale des
thérapeutes esséniens à Assise (juin 2012)

Cette année la rencontre internationale des thérapeutes Esséniens s'est déroulée dans le cadre majestueux et porteur de lumière d'Assise en Italie.
C'est donc une équipe italienne qui s'est occupée du déroulement de cette manifestation.
Ce fut une réussite, tant au niveau de la rencontre qu'au niveau du voyage sur les pas de François d'Assise qui a suivi cet évènement.
Nous avons vécu à travers les ateliers des moments forts et nous aimons ces rencontres qui nous unissent au delà des barrières de la langue, des difficultés de chacun et des éloignements géographiques.
Plusieurs pays avaient leurs représentants que ce soient les Français, les Québécois, les Espagnols, les Belges, les Hollandais et bien sûr les Italiens et les Suisses.
Ceux qui n'ont pu venir et ce sont manifestés par des mails ont été très présents aussi.
Les traductrices ont été très sollicitées et nous avons aimé l'idée de faire un tee-shirt de la rencontre avec un pissenlit, portable même en dehors du lieu.
Encore un grand merci aux organisateurs et aux participants qui ont permis une rencontre de coeur à coeur, d'âme à âme sur des lieux empreints d'énergie durant ces jours de pleine lune et aussi pour ces trois jours suivants en compagnie d'un guide étrange mais combien savant.
chaleureusement à tous et toutes
Anne Givaudan et Antoine Achram.

Vue d'Assise.
La fontaine magique. On tourne 7 fois autour en s'arrosant.
Statue de François d'Assise.
Photo de groupe dans les bois sacrés où François méditait.
Vue d'ensemble d'Assise. Au 1er plan Monastère des Franciscains.

 

• VOYAGE MEXIQUE-GUATEMALA (MARS 2012)

Ce périple au Mexique Guatémala, intitulé "Voyage Initiatique en Terres Sacrées", l'a été à plus d'un titre.
Les méditations, les cérémonies et les pratiques chamaniques données par les gardiens des traditions nous ont remis en connexion avec les différents éléments : Feu, Eau, Terre, Vent. Les invocations dédiées aux quatres directions, ont harmonisé notre connexion avec la Terre Mère et le Père Ciel qui fait de nous ce pont sacré reliant les deux.
Puis, quelques escortes policières armées et en cagoule noire, nous ont suivis pour notre protection, afin de sortir d'une zone réputée peu "sûre", liée à la présence de narco-trafiquants.
Ceci, après avoir vécu de délicieux moments d'échanges et de soins avec les chamanes d'un chaleureux village appelé Chontla, dans les montagnes mexicaines.
L'initiation a été aussi celle du lâcher-prise devant des événements imprévus propres à cette terre qui "bouge".
Instabilité du terrain à la frontière entre le Mexique et le Guatemala, que nous avons dû traverser à pied devant cet éboulement qui menaçait de s'écrouler dangereusement, aucun véhicule ne pouvait circuler.
Changement de programme peut-être… heures d'attentes… Nous ne savions pas quelques heures avant si nous allions pouvoir passer, tant les nouvelles "du terrain" n'étaient pas bonnes.
Ceci nous a amené à vivre ce précieux "instant présent".
Découvrir au jour le jour de quoi ce voyage était fait.
Tous unis, très unis comme un seul coeur, nous étions 90 personnes.
Contraste entre les transports de nos corps physiques dans les bus, et transport de nos esprits dans les sas ouverts des infra-mondes terrestres et aquatiques vers le Cosmos et nos frères des Etoiles qui nous ont reçus, guidés par Anne, notre Ambassadrice en un fabuleux et mémorable rendez-vous inter-galactique.
je pourrais parler aussi des regards pénétrants des chamanes qui voyaient en nous un groupe envoyé par le "Temps" pour l'ouverture des Sas. Parler aussi de ces chants et de ces danses à Téotihuacan, qui ont fait venir la pluie.
Parler aussi de notra AMN sacré que nous avons fait vibrer à travers la jungle sur le site de la pyramide de Tikal, et qui nous est revenu en écho subtil.. Et de ces claquements de main à Chichen Itza que la pyramide nous renvoyait en imitant le cri de l'aigle, et d'une partie de nous qui est restée sur ces Terres sacrées, et d'une partie d'elles que nous avons ramené, dans nos cœurs, assurément.
— Francine Bekhtaoui.

 

• VOYAGE EN ISRAEL (mars 2011)

Du désert du Wadi rom en passant par Petra et la Mer morte, puis en atteignant le Jourdain et Jérusalem ainsi que bien d'autres lieux sacrés, nous avons eu une immersion non seulement physique mais aussi pleinement intérieure. Les Druzes, porteurs d'une grande partie des enseignements esséniens, nous ont accueillis chaleureusement… Chacun a revécu à son rythme les mémoires qui furent les siennes à l'époque de Jésus et remis ses pas dans un parcours toujours actuel. Tous unis au-delà de nos différences, nous avons comme un seul cœur repris le chemin de notre être et renouvelé un engagement qui n'a jamais cessé.

Petra, point de connexion avec les étoiles.

Magnificence du désert…

… où s'oublient tous les repères habituels.

Détente et flottaison dans la mer morte dont la salinité remonte aux guerres atlantes.

Moments méditatifs…

Jérusalem et le dôme du Rocher où Maître Moria établit le temple du savoir (universel).

 

• VOYAGE EN INDE (février 2010)

Le voyage en Inde est fini mais peut-on parler de fin là où il n'y a que commencement.
“Incredible India” disent toutes les publicités de L'Inde et c'est tellement vrai.
Nous étions nombreux (54) mais en Inde le nombre n'est pas vraiment un problème… ils sont si nombreux !
Tout s'est passé comme il le fallait dans ce pays qui déstructure tout mental pour ne laisser la place qu'à ce qu'il y a de plus vrai en nous. Certains avaient l'impression d'être “dans une lessiveuse, pour un nettoyage bénéfique”. Nous avons été grandement aidés par les amis qui séjournent régulièrement dans certains endroits de ce vaste pays et qui nous attendaient pour nous mener vers des destinations peu connues et vers des rencontres marquantes et insolites. Merci à eux. Swami Premananda nous a fait le cadeau de faire héberger notre groupe de thérapeutes dans l'hôpital qui venait juste de se finir. Nous avons appris que c'était l'un des endroits les plus confortables pour l'occasion…
Il a reçu chacun de nous, et là reste le mystère de ce qui fut dit à l'un et à l'autre.
La fête de la Shivaratri fut l’un des grands moments de notre aventure indienne.
Il y aurait tant à raconter mais nous laisserons à chacun le plaisir de narrer son histoire en famille, avec des amis ou dans le forum.
Un mélange de joie, de fatigue, d'émerveillement, d'étonnement a fait de ce voyage un moment inoubliable.
Les quelques photos sont un trop bref aperçu des moments vécus mais “l'essentiel est invisible pour les yeux”, n'est-ce pas ?
Un grand merci à notre organisatrice Valérie et à nos accompagnateurs : Laurence, Jean Bernard, Marc et Lilly.

 

• VOYAGE AU CŒUR DES CROP-CIRCLES

La région d'Angleterre où apparaissent les Crop-Circles est magique sur différents niveaux et nous a permis de vivre un voyage autant intérieur qu'extérieur.
Nous pouvons nous demander pourquoi voyager sur les lieux, si c'est à l'intérieur de nous-mêmes que tout se passe, mais ce serait oublier l'Esprit des lieux. Qu'il soit gardien ou enseignant ou les deux, il est là pour éveiller nos mémoires, graver en nous les marques d'un Savoir.
Je me demandais encore pourquoi cette région était privilégiée quant au nombre, à la fréquence et à la beauté des agroglyphes qui y apparaissaient durant cette période de l'année. C'est alors qu'en marchant dans ces formes couchées je me suis remémoré les paroles de Joseph d'Arimathie, lorsqu'il y a 2000 ans il nous avait rendu visite dans la région de Rocamadour. Il s'était lui-même rendu après la crucifixion avec le précieux calice contenant le sang du Kristos dans une région couverte de brumes et qui avait une île du nom d'Avallon dont il parlait en ces termes :
« ...C'est une île de nos frères Elohim, les seigneurs des Étoiles… C'est une des plus vieilles terres de notre monde, une des premières ambassades des messagers du Sans Nom à la surface de notre Mère… »
Il évoqua ensuite un continent perdu et sa voix résonnait encore en moi comme il y a 2000 ans :
« Tandis qu'un cataclysme détruisait la presque totalité du peuple… le rocher d'Ei a Wallach devint un des seuls points de la terre des hommes où brillait toujours le feu primordial. »
Et je compris tout à coup pourquoi cette région, tel un sas entre la terre et les étoiles, avait des contacts privilégiés.
Nous avons marché et médité dans ces Crop-Circles et ressenti que l'énergie qui s'en dégageait avait diverses fonctions selon ce que l'on venait y chercher ou y trouver.

PS : Vous pouvez voir sur le site de Valérie, l'organisatrice du voyage, un album avec des photos et un beau diaporama.
www.aoravoyages.fr/malbum

Je vais ici vous faire part de deux expériences relatives à ces figures :

Chaque Crop-Circle a sa particularité et semble avoir été fait en fonction d'un objectif précis.
Lorsque nous avons pénétré dans celui qui était composé de différents cercles sur lesquels étaient positionnés d'autres cercles semblables à des planètes, rien ne laissait présumer de la suite. Une méditation s'imposait et je m'étais assise dans un endroit du cercle central lorsque tout à coup je fus mise en contact avec un être.
Il était là devant moi, sur un autre plan et tandis que je le regardais il enseignait à de très jeunes enfants le fonctionnement des différents systèmes solaires. Les enfants qui ne paraissaient guère avoir plus de trois ou quatre ans étaient attentifs et semblaient très intéressés par ces mondes qui tournaient devant eux en parfaite harmonie.
C'est alors que l'enseignant, un grand être aux cheveux lisses et au regard d'une compassion infinie, se tourna vers moi puis vers nous tous. Il nous voyait et nous souriait. Puis il me montra une planète et je reconnus la terre et quel ne fut pas mon étonnement : moi qui savais que la Terre était la seule fausse note de notre système solaire, je la voyais tourner au milieu des autres planètes en symbiose avec toutes les autres planètes du système.
Je compris, en un instant, que la Terre avait réussi son passage et qu'elle était à nouveau réhabilitée. Il s'agissait de l'hypothèse la plus probable mais pour ces êtres-là, c'est comme si cela était déjà fait.
J'étais émue et infiniment reconnaissante que d'autres êtres voient la terre guérie et l'enseignent ainsi.
L'Être souriait et son sourire illuminait le lieu d'une harmonie tangible. Sur un signe, il s'effaça tandis que je repris complètement conscience du lieu.

Un autre grand crop circle me réserva des surprises: Nous visitions ce jour-là l'agroglyphe contenant des « écritures » et nous parcourions les uns et les autres les cercles du début puis les longues allées d'une écriture étrange et indéchiffrable. J'avais traversé les premiers cercles et avais eu une impression désagréable de destruction, sans trop savoir à quoi cela était dû.

C'est alors que j'eus une sensation étrange, tel un frisson qui courait le long de ma colonne vertébrale.
Une main me guidait à travers les écritures et me parlait :
« Tu es dans un livre qui ne sera réellement compréhensible que plus tard pour cette humanité. Il contient l'anatomie physique et subtile de l'Être du futur.
Certains de vos écrits en ont parfois fait mention sur terre. Les branches de l'écriture centrale écrivent l'évolution de l'Humain, de ce qu'il a été et de ce qu'il sera. Chacune des lignes correspond à un état de son devenir.
L'être du futur aura très peu à voir avec celui de votre moment présent. Il aura la fluidité de l'eau et la force du rocher. Il sera solaire et lunaire et aura transcendé ses émotions. Alors, il pourra lire ce livre sur les différents plans qui le constituera. »
La voix s'était tue et je comprenais que ce crop circle avait différents niveaux de lecture mais que ce qui faisait son essence ne serait compris que lorsque nous-même et notre humanité aurions acquis les notions pour le comprendre.
Cependant, dès à présent, ces notions allaient être encodées en nous et réveiller sur chacun de nos plans, du plus physique au plus subtil, ce qui était encore en sommeil. Ainsi, nous pouvions en marchant dans ce lieu réouvrir des portes en nous fermées depuis si longtemps.
Tous ceux qui étaient là en bénéficiaient et par leur intermédiaire, d'autres en bénéficieraient aussi par l'énergie qu'ils transporteraient immanquablement et inconsciemment (salutaire pour tous nos égos surdimensionnés).
Puis je vis devant moi des mondes vidés de leur substance, des planètes mortes, desséchées tandis qu'une voix continuait :
« Ces mondes font partie de l'histoire ancienne de divers systèmes solaires. Ce sont des planètes mortes. Leurs habitants n'ont pas su les préserver et se sont réfugiés sur votre terre actuelle. Leur histoire est aussi une partie de la vôtre voilà pourquoi elle est inscrite dans ce grand-livre de l'évolution. »
Ce fut tout et la communication cessa comme elle était venue, sans jugement, sans émotion. Tout semblait tellement évident…

Un clin d'œil s'est aussi présenté sur notre route :
Nous avions demandé qu'un Crop-Circle soit fait en relation avec les soins esséniens et quelle ne fut pas notre surprise d'en découvrir deux. Nous ne savons pas s'ils ont été faits pour nous mais voyez vous-mêmes :
Le premier qui est apparu après notre demande a une forme de lemniscate utilisée en soins esséniens.

 

Le second, apparu le jour de notre départ, est encore plus parlant.
Il comporte un cercle central solaire et christique, une couronne de douze figures entouré de deux autres cercles totalisant 108 points le tout étant entouré de lemniscates croisées. Il a été appelé « La Rose du Christ ».

Un grand merci encore à notre organisatrice : Valérie et à notre accompagnateur spécialisé dans les mégalithes et les ondes de forme, l'alchimie et bien d'autres choses encore : Patrick Darcheville.
Comme à l'habitude nous étions tous réunis comme de vieilles connaissances et le nombre ne fut jamais un obstacle.

Anne Givaudan et Antoine Achram.

 

EDITIONS SOIS / AURA SOIS FORMATION - L'Essenie - 24580 Plazac - Tél. 05.53.51.19.50 - editions@sois.fr / aura@sois.fr / aurasois.italia@gmail.com
Site créé par IRCF