Editions Sois, Aura-Sois-Formation : Le site de Anne Givaudan et du Dr Antoine Achram

Le site de Anne Givaudan et le Dr Antoine Achram


LES BILLETS D’HUMEUR D’ANNE GIVAUDAN

 

• Reprenons notre pouvoir
d’humain « debout »

Nous sommes ces derniers temps envahis par des messages qui ne viennent pas d’en haut et qui nous font redouter le pire :
Obama a demandé que ses citoyens emmagasinent des vivres et de l’eau pour trois mois en cas de "perturbation climatique spatiale ».
(October 13, 2016, Executive Order -- Coordinating Efforts to Prepare the Nation for Space Weather Events :
https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2016/10/13/executive-order-coordinating-efforts-prepare-nation-space-weather-events)
Angela Merkel a fait de même tandis que les médias alternatifs des domaines santé nous alarment sur le cauchemar de l’antibiorésistance.
Je passe sur bien d’autres nouvelles alarmantes où l’on épluche vivant les lapins pour leurs poils angora et les oies pour leurs plumes.
De quoi déprimer sauf... et c’est à cela que je veux en venir… sauf si l’on reprend notre pouvoir d’humain « debout » conscient de sa lumière et de sa liberté de dire oui ou non.
OK, nous allons faire des provisions et être le plus autonome possible, ce n’est pas plus mal et puis pourquoi nous alarmer puisque nous savons que le monde est en mutation et que nous le sommes aussi par la même occasion ?
OK, nous ferons attention à l’origine des produits que nous achetons en refusant ce qui crée de la souffrance ou de l’esclavage qu’il soit humain ou animal.
Et enfin, nous prendrons conscience que nous sommes responsables en grande partie de tout cela…Nous voulons toujours plus et toujours moins cher alors les marchands nous offrent du moins cher mais à quel prix !
Nous cherchons tous le bonheur et aujourd’hui nous attendons des moments plus heureux qui arriveront peut-être demain ou plus tard, mais qui vous dit que demain sera mieux qu’aujourd’hui ?
Alors voilà ce que je propose : faisons du ménage dans nos vies, dans nos façons de faire, de consommer et d’être heureux.
Soyons heureux ici maintenant, tout de suite, quels que soient les hoquets de la planète terre et les nôtres. Le monde sera ce que nous en ferons et ce que nous serons. L’extérieur est toujours le reflet de ce que nous sommes, c’est une banalité et une réalité.
La grosse pleine lune qui vient de passer fait remonter nos émotions et tout ce qui est à guérir. C’est inconfortable certes, mais tellement important pour continuer la route. L’année qui vient est une année nouvelle sur tous les plans.
Quelle soit meilleure ou pire ne doit pas nous inquiéter car je suis certaine que vous allez en faire une très belle année.
Et si nous décidions d’apporter notre contribution en répandant un peu de joie et de légèreté autour de nous afin que le chemin soit plus doux pour tous.
Antoine et moi nous vous souhaitons de profiter de chaque instant car ce que vous en ferez contribuera au monde qui vient et à l’année qui approche à grands pas.
Nous vous aimons,
Anne et Antoine.
 

• Cosmétiques : identifiez votre ennemi !

"Y en a marre de cette planète où il faut faire attention à tout !"
Ça, c’est l’exclamation de mon chéri (Antoine) qui me regarde loupe à la main vérifier chaque produit de la salle de bain.
En effet je viens de recevoir un mail de Julien Kaibeck du groupe slow cosmétiques notant les perturbateurs endocriniens. J’ai donc décidé ce soir-là de passer en revue tous les produits quotidien de ma salle de bain avec une loupe, bien entendu, car je défie qui que ce soit de lire sans loupe la minuscule écriture de la composition de crèmes et autres cosmétiques.
Nous voyageons beaucoup et parfois j’achète ces produits à l’étranger pour m’apercevoir à présent dans mon enquête que certains pays n’ont pas l’obligation de noter la composition des produits.
Puis je découvre (même si je le savais…un peu) que « sans parabène » ne signifie pas que le produit n’est pas toxique…
Bref je passe tous les produits au crible depuis le dentifrice jusqu’aux shampoings et autres cosmétiques et je remplis peu à peu un sac poubelle, d’où la réflexion d’Antoine.
Il est évident que seuls les produits cosmétiques ne vont pas suffire à nous rendre malades et que nos pensées contribuent bien davantage à nous empoisonner le corps et l’esprit mais ces substances peuvent tout de même contribuer à affaiblir notre immunité.
Alors, je vous passe cette liste et qui sait, vous découvrirez peut être vous aussi les charmes du tri et la joie de vous désencombrer en vous faisant du bien !
Chaleureusement,
Anne.
Lisez ou relisez l'article de Julien Kaibeck
 

EDITIONS SOIS / AURA SOIS FORMATION - L'Essenie - 24580 Plazac - Tél. 05.53.51.19.50 - editions@sois.fr / aura@sois.fr / aurasois.italia@gmail.com
Site créé par IRCF