Editions Sois, Aura-Sois-Formation : Le site de Anne Givaudan et du Dr Antoine Achram

Le site de Anne Givaudan et le Dr Antoine Achram

Et si Ben Laden n'était pas mort ?

04-05-2011 10:42

 

Vous entendez comme moi, depuis deux jours, nos radios et nos télévisions nous abreuver de façon incessante de la nouvelle concernant la mort de Ben Laden. Je sais que la population terrestre est considérée dans son ensemble, par ceux qui nous gouvernent, comme influençable à volonté, mais tout de même…

Nous parler d’un cadavre dont on devine à peine les traits et nous faire croire à la mort de l'épouvantail que l'on secoue depuis des années comme étant l'auteur de tous nos malheurs, revient à nous prendre non plus pour des naïfs, mais carrément pour des imbéciles.

À qui profite la nouvelle ? Nous pouvons nous poser cette question et cocher des cases à choix multiples :

• Il est grand temps de trouver un autre sujet de peur et de découragement.

• Les représailles du soi disant parti terroriste, peuvent être terribles et par conséquent il faudra renforcer la surveillance.

Ben Laden et Al Kaïda ont permis aux états de s’immiscer dans nos vies privées, sous prétexte de protection antiterroriste.

Il est depuis lors tout à fait possible au gouvernement américain d'arrêter n'importe quel ressortissant de n'importe quel pays et cela sans jugement, s'il existe un doute quelconque sur l'intégrité de la personne en question (voir la rubrique de Maître Simon du 9 août 2010 à ce sujet). Est-ce que cette perte progressive des libertés ne vous rappelle rien dans l'histoire du monde ?

Actuellement il est même question d'accentuer la surveillance des internautes… et ainsi de pénétrer davantage dans la vie privée de chacun.

• La cote du gouvernement américain en place augmente, et ceux qui croient nos informateurs sont joyeux en pensant être vengés et de plus débarrassé de l'ennemi numéro 1.

 

Cependant, savez-vous que dans les pays arabes, il a été créé des systèmes bancaires sans intérêt, selon la loi islamique. Ces systèmes bancaires attirent de plus en plus de capitaux, par centaines de milliards. La première banque concernée est d'ailleurs la banque Zaitouna de Tunisie… Je vous dis cela en passant, juste comme ça pour l'info… et pensez-vous que les grands financiers puissent laisser faire cela sans réagir ?

Croyez-vous réellement que rien ne relie les événements qui se passent sur terre en ce moment ?

Je ne suis pas pour la théorie du complot à tout prix et je trouve même aberrant qu'elle serve à tout expliquer. Mais comme je vous l'ai dit dans mon dernier écrit, je ne crois pas non plus que les pays arabes se soient décidés seuls à se soulever. J'aurais vraiment aimé cela et pourtant je n'y crois pas, pas plus que je ne crois que Ben Laden soit pour quoi que ce soit dans l'histoire dramatique des tours.

En fait, et si l'on veut bien être attentif, le complot existe bien mais ce sont les gouvernants et ceux qui les dirigent qui en sont les auteurs. Nous naviguons toujours en plein film policier, film créé par ceux qui donnent l'information au public :

Un terrible attentat, des accusés musulmans, une surveillance rapprochée, des guerres et invasions dans des pays arabes sous prétexte de protection et enfin la mort, grâce aux bons blancs chrétiens, du chef des terroristes.

Ne trouvez-vous pas que le film a un scénario digne des séries télévisées les plus populaires ?

Alors peut-être y croyez-vous encore mais quoi qu'il en soit, soyez attentifs car l'histoire ne peut en rester là et la suite du prochain épisode ne devrait pas tarder.

Tout cela pour en revenir à nos informations frelatées qui agitent le cadavre de Ben Laden devant nos yeux pour nous faire oublier les véritables problèmes qui secouent la terre en ce moment et nous laissent avec le désagréable sentiment d'impuissance :

Contamination, marasme économique, tsunamis et tremblements de terre, les informations nous abreuvent de ce qui ne va pas, sans laisser entrevoir la moindre solution. Bref on nous change les assiettes mais on nous sert toujours le même plat !

Notre conscience est agitée de soubresauts devant les Japonais contaminés et la peur d'une extension de contamination nous effleure à juste titre. Que Ben Laden soit mort depuis des années ou toujours vivant ne change pas grand-chose à notre réalité.

Et pourtant, au milieu de toutes ces nouvelles qui ne remontent guère notre immunité, il y a tout de même des personnes qui œuvrent et qui trouvent des idées généreuses ou cocasses, les acteurs du monde nouveau sont prêts.

C'est à eux que nous allons prochainement donner la parole à travers des interviews filmées. Vous les retrouverez dans notre TV internet dans la quinzaine qui vient. Parmi tous ces acteurs, toutes ces actrices d'un monde différent certains ont parfois eu la parole, d'autres ne seront jamais médiatisés.

Nous les choisissons dans tous les pays, dans tous les domaines et toutes les religions ou croyances. Ils sont tous des révolutionnaires à leur façon, faisant fi des idées reçues, ils œuvrent là où ils sont, souvent solitaires, petites gouttes de cette eau qui fait les mers et les océans et par-dessus tout ils aiment et croient à ce qu'ils font.

Nous ne pouvons vous garantir la régularité des émissions pour le moment car nous n'en sommes qu'au début. Si vous aimez ce que nous vous proposons, nous espérons vous offrir tous les mois, puis tous les 15 jours, des rendez-vous qui ont le mérite de vous donner une autre information et de monter que tout est possible. Car, si une partie du monde va mal, une autre partie prépare le chemin vers un autre monde.

Je vous souhaite à tous et à toutes de rester sereins au milieu des derniers sursauts d'un monde qui se meurt et d'apprécier les meilleurs moments de votre quotidien, car il y en a et en plus grand nombre que l'on ne peut l'imaginer.

Chaleureusement

Anne Givaudan – 3 mai 2011

 

PS :  la revue "Morpheus" est une revue bien informée sur les coulisses de notre monde (uniquement sur abonnement).

 


EDITIONS SOIS / AURA SOIS FORMATION - L'Essenie - 24580 Plazac - Tél. 05.53.51.19.50 - editions@sois.fr / aura@sois.fr / aurasois.italia@gmail.com
Site créé par IRCF