Editions Sois, Aura-Sois-Formation : Le site de Anne Givaudan et du Dr Antoine Achram

Le site de Anne Givaudan et le Dr Antoine Achram

Le Wesak et les deux pleines lunes du Taureau en 2016

28-04-2016 08:37

 

Voici un texte qui nous a été donné il y a quelque temps, mais qui est toujours d’actualité :

« Nous aimerions entamer cette discussion à un point qui tient à cœur certains d’entre vous. Ce point concerne la fête du Wésak. Vous savez tous qu’il advient certaines années, comme cette année par exemple, qu’un point d’interrogation vienne à se poser pour la date juste de cette fête. Vos amis bouddhistes tibétains, par exemple, tiennent à célébrer le Wésak à la pleine lune du taureau, quant à vous, il vous a été dit que le Wésak devait se célébrer à la pleine lune de mai. Nous comprendrons donc tout à fait le pourquoi de votre interrogation et le trouble de certains d’entre vous.
Voici donc quels sont les faits. Initialement dans la tradition bouddhiste ancestrale, il est exact que le Wésak se fêtait à la pleine lune du taureau. C’est véritablement la pleine lune durant laquelle cette fête doit être célébrée, lorsqu’elle s’associe uniquement à la vie du frère Bouddha, à sa naissance, comme vous le savez, à son illumination et à son départ de cette terre. En ce sens, elle est pour vos frères bouddhistes uniquement une fête de tradition orientale bouddhiste qui ne concerne, à la limite, que ceux qui sont sensibilisés à l’énergie du Bouddha.
Voici cependant que depuis le début du siècle, et même un peu antérieurement à cela, une nouvelle énergie s’est mise en place : une énergie qui a tendance à unir plus que jamais deux grands courants de pensées, deux grands courants de sensibilité, et deux rayons pourrions-nous dire. Le rayon bouddhique et le rayon christique.
Le Wésak de vos frères de Shambhalla et de ceux qui y sont affiliés, en quelque sorte, est une extension du Wésak strictement bouddhiste. Voilà la raison pour laquelle l’énergie dans laquelle nous souhaiterions vous amener, se sépare quelque peu de l’énergie de la pleine lune du taureau. Elle est plus universelle. À travers la pleine lune de mai, il s’agit réellement de recevoir et de vous unir à ce qui se passe réellement au niveau d’une communication subtile entre votre frère le Bouddha et votre frère le Christ.
C’est une fête de réelle retransmission des énergies alors que la pleine lune du taureau est essentiellement une fête de célébration. Vous n’ignorez pas que vous entrez dans une ère où justement les forces se déplacent et se transforment. Il ne s’agit absolument pas pour nous d’opposer deux Wésak. Il n’y a pas deux Wésak, cela est bien certain !
Simplement vous devez comprendre que sur le plan cosmique les énergies sont en transformation, en mutation et que depuis le début de ce siècle il se passe quelque chose d’autre sur des plans que vous ne pouvez atteindre ou voir. C’est la raison pour laquelle, même si vous tenez à célébrer le Wésak aux côtés de vos frères et amis bouddhistes, il importe de compter dès maintenant les bases d’un Wésak qui ne concerne pas seulement une tradition mais qui concerne l’ensemble du peuple humain et celui-ci prend place maintenant lors de la pleine lune de mai. N’opposez absolument rien, sachez qu’il y a une explication logique à tout cela.
C’est une extension de l’ancienne célébration qui est proposée par vos frères de Shambhalla, rien de plus. »


EDITIONS SOIS / AURA SOIS FORMATION - L'Essenie - 24580 Plazac - Tél. 05.53.51.19.50 - editions@sois.fr / aura@sois.fr / aurasois.italia@gmail.com
Site créé par IRCF