Editions Sois, Aura-Sois-Formation : Le site de Anne Givaudan et du Dr Antoine Achram

Le site de Anne Givaudan et le Dr Antoine Achram

 

• le courage au service du vivant


Un film réalisé par
Anne Givaudan et Antoine Achram

Durée : 2h00
Montage : Laurent Claude – Musique : Corinne Lesage

<= cliquez sur l'image pour voir l'affiche en grand

En ces temps un peu compliqués, pour nous tous et nous toutes, nous avions envie de mettre avant la date à votre disposition notre documentaire.
Vous pourrez le louer ou l’acheter en ligne. Les postes n’étant pas à 100 % opérationnelles, nous ne pouvons proposer des DVD.
Nous espérons qu’il vous donnera tout l’élan et le courage que les acteurs de ce film ont déployé par amour du vivant.
Il devrait être disponible vers la mi-avril sur notre site.

Aujourd’hui, dans notre monde en ébullition, nous avons découvert les lanceurs de vérité ! Comme de petites étoiles dans un ciel sombre ils éclairent… mais qui sont-ils ? quelles sont leur motivations ? quel est le moteur qui leur permet de se lever face aux plus grands prédateurs ? quelle est la force qui leur fait prendre le risque de tout perdre ?
C’est ce que nous avons voulu savoir et ce que vous allez découvrir avec nous dans ce documentaire…. au service du vivant.
Nous souhaitons simplement qu’un jour proche nous devenions tous et toutes des « lanceurs de vérité » dans un monde beau et vrai.

— Anne Givaudan & Antoine Achram.
 


 

• Pour aider les lanceurs d’alerte :

Dénoncer une fraude fiscale ou une affaire de corruption, révéler une surveillance de masse ou le pillage de vos données personnelles, alerter sur un médicament cause de décès ou sur des risques pour l’environnement…
Ces êtres courageux n’ont pas hésité à s’engager pour l’intérêt général, mais cela n’est pas sans conséquences pour leur vie personnelle. Harcèlement, agressions, pressions, procès, licenciement, divorces… les lanceurs d’alerte, isolés et fragilisés, passent souvent par une phase de grande précarité et vulnérabilité.
Œuvrer pour l’intérêt général ne devrait pas faire basculer une vie.
Ce ne sont pas des victimes et ils ne souhaitent pas être pris en pitié mais aidés.

Pour cela, vous pouvez :

Acheter leurs livres
Faire un don à la maison des lanceurs d’alerte : mlalerte.org
• Pour certains, les aider à trouver du travail (si vous avez des propositions, vous pouvez les contacter à travers leur site ou sinon nous envoyer un mail que nous leur transfèrerons : editions@sois.fr
 


• Alexandre Berthelot

 

data.over-blog-kiwi.com/0/70/16/65/20180522/ob_d9090d_conference-de-presse-24-05-2018.pdf

Alexandre Berthelot, Lanceur d’alerte, Ex Directeur commercial Haemonetics France Benelux et Gérant Haemonetics France - Tel 06 76 14 20 72
Prenez un peu d’oxyde d’aluminium, un peu de chrome, un peu de phénol et de formaldéhyde. Mélangez le tout dans une centrifugeuse, de la marque Haemonitcs, qui sert de réceptacle à une transfusion sanguine sur aphérèse. Et vous obtenez… le spectre d’un nouveau scandale du sang contaminé. Une recette validée par les autorités sanitaires, qui n’y trouvent rien à redire. Pour comprendre ce qui se joue, il faut revenir quelques années en arrière.
Le personnage principal de cette histoire se nomme Alexandre Berthelot. En 2015, il est en poste en tant que dirigeant d’Haemonetics France. Haemonetics est une marque américaine spécialisée dans la construction et la vente de machines pour les transfusions sanguines. Ces machines occupent près de 50% du parc français entre les établissements français du sang et les hôpitaux. En décembre 2015, Alexandre Berthelot et un collègue, Jean-Philippe Urrecho, alertent sur le fait qu’Heamonetics utilise des pièces de récupération qu’elle fait passer comme neuves. Une pratique qui fragilise énormément les machines au bout d’un certain temps d’utilisation. Et qui est donc dangereuse pour les patients mais également le personnel opératoire. L’usure de ces pièces entraine également un risque de contamination pour les donneurs et les patients, puisqu’elles peuvent libérer des particules de graphite amenant un risque de toxicité chronique.
Mais la contamination peut être plus visible. En plus d’utiliser des pièces usagées, Haemonetics conçoit des machines faillibles et dangereuses. « Ces appareils sont dangereux parce qu’ils sont équipés d’une centrifugeuse. Et cette centrifugeuse quand elle fonctionne, délivre des poussières, des micro-poussières fines. Cette poussière s’agrège autour du bol et est composée de phénol, formaldéhyde, de chrome, d’oxyde d’aluminium, qui sont bien évidemment des produits hautement toxiques, cancérigènes et donc préjudiciables pour la santé des donneurs », détaille Alexandre Berthelot.
Avec JP Urrecho et G. Cabantous a permis que les machines de Haemonetic destinées au don du plasma soient retirés en France en 2018. Restent cependant celles destinées aux dons des plaquettes avec les mêmes particules noires !
 


• Almir Narayamoga Surui

finobuzz.com/2015/07/31/sauvez-la-planete-le-combat-dun-chef-indien/

Leader charismatique et visionnaire des indiens Surui, dont le nom ancestral est Paiter, « les hommes vrais, », Almir Narayamoga Surui est considéré comme l’un des plus grands activistes autochtones d’Amérique du Sud. Diplômé en biologie, il s’est engagé dans la défense de ses terres ancestrales. Déterminé à participer à la préservation de la planète, avec l’aide de l’ONG écologiste Aquaverde, il rencontre les dirigeants de Google pour leur présenter son projet : un plan de reforestation et de gestion durable des ressources de la forêt sur cinquante ans. Récompensé en 2008 à Genève par le prix des Droits de l’homme, Almir Narayamoga Surui fait partie des cent personnalités les plus importantes du Brésil. Avec Corinne Sombrun, co-auteur du livre « Sauver la planète », le chef indien nous livre à la fois l’urgence à préserver la forêt, les enseignements qu’elle recèle, son projet et les clés qui régissent la cohésion sociale de son peuple, dont nous gagnerions sans doute à nous inspirer.
Il veut faire comprendre à la jeunesse que ce qui se passe dans la forêt amazonienne c’est l’air qu’on respire.
La déforestation a augmenté de 54% en un an d’après l’ONG Imazon. Almir propose un modèle exemplaire de gestion durable de la forêt dont le cinquième a été détruit. Il a écrit un livre avec Corine Sombrun: « Sauver la planète »: le message d’un chef indien.

 


• Antonietta Gatti & Stefano Montanari

Stefano Montanari, résidant à Modène, pharmacien, anti-vaccinaliste, depuis mars 2004 directeur scientifique du laboratoire privé Nanodiagnostics de Modène présidé par son épouse le Dr. Antonietta Gatti découvreuse de la nanopathologie.
Lui et son épouse font partie des experts scientifiques présents à la projection du documentaire Vaxxed d'Andrew Wakefield le 9 février 2017 à Bruxelles en la présence de celui-ci, un évènement organisée par Michèle Rivasi avec la collaboration de personnes et d'organisations opposées à la vaccination.
« Ces chercheurs ont le regret, d’annoncer la fin de leurs recherches sur les nanoparticules et ‘Nano Maladies’, suite à la décision des autorités italiennes de leur séquestrer leurs microscopes à partir du 28 février 2018… »
Antonietta GATTI et Stefano MONTANARI furent nommés en 2012, avec 32 autres scientifiques, au titre de membre honorifique de la société des Bio-Matériaux et de l’Ingénierie, distinction donnée aux meilleurs chercheurs mondiaux.

 


• Céline Boussié

www.soutien-celineboussie.fr
lvsl.fr/celine-boussie-loi-sur-le-secret-des-affaires

Aide médico-psychologique, elle a dénoncé son ex-employeur, la Maison d’enfants de Moussaron pour des traitements indignes et dégradants commis à l’encontre de résidents polyhandicapés.
Un documentaire sur M6 le 19 Janvier 20014 « Zone Interdite : Ces Centres qui maltraitent les enfants handicapés » avaient mis en lumière des images d’une violence inouïe.
Des enfants, adolescents, adultes polyhandicapés nus, assis sur des sceaux, dans la promiscuité la plus totale, attachés à leurs lits, enfermés dans des cages de verre.
Pour deux interviews qu’elle a donnés sur LCI et Europe 1, elle a été injustement mise en examen en 2015 puis jugée en Septembre 2017 et elle est la première lanceuse d’alerte à être relaxée en France en Novembre 2017.
A la suite des déclarations de Madame la Secrétaire d’Etat des Personnes handicapés le 18 et 25 Janvier dernier, elle a, avec son Comité de Soutien, décidé d’envoyer un Plaidoyer pour des institutions sociales et médico-sociales de qualité http://citoyensentoutcas.wesign.it/fr, resté aujourd’hui encore Lettre Morte. Les auteurs des faits restent impunis.
 


• Daniel Ibanez

deslivresetlalerte.fr/intervenant/daniel-ibanez

Économiste des Procédures collectives, dirigeant d’un cabinet de conseil, il s’est intéressé au projet d’une nouvelle ligne ferroviaire Lyon-Turin à l’occasion de l’enquête publique. Les documents, sur lesquels s’appuient ses analyses, montrent que la méthode de définition des grands projets pose un certain nombre de questions à notre démocratie. Il est à l’origine de nombreuses révélations sur les conflits d’intérêts qui caractérisent nombre de grands projets et les enquêtes publiques. Il est co-fondateur et co-organisateur du salon des Livres et l’Alerte. Il est l’auteur de deux livres « Trafics en tous genres » et « Les réseaux déraillent – Lettre au Juge ».
Cocréateur du salon annuel des livres à l’alerte depuis 2015 en soutien à tous ceux et celles qui ont le courage de dénoncer l’inacceptable.

 


• Pr Gilles Eric Seralini

www.seralini.fr

En 2012, l’étude du Professeur Gilles-Éric Séralini et de son équipe sur les dangers sanitaires sur le long terme d’un OGM et de l’herbicide auquel il a été rendu tolérant, le Roundup, avait fait grand bruit. Initialement publié dans la revue Food and Chemical Toxicology, l’article était étrangement retiré un an plus tard, officiellement parce que les résultats étaient soudainement jugés peu concluants. Sauf que des documents dévoilés récemment démontrent que Monsanto, pour préserver ses intérêts, recourait en sous-main à des grandes manœuvres pour faire taire ses contradicteurs et que cela n’avait bien sûr rien à voir avec la science… Heureusement, la revue Environmental Sciences Europe a republié l’intégralité de l’étude en 2014.
Le voile se lève sur les pratiques malhonnêtes de l’industrie agro alimentaire :
• Les Monsanto papers, une expression qui désigne les 250 pages de documents internes à la firme, des documents déclassifiés par la justice américaine en 2017 alors que de nombreux procès sont en cours, de l'autre côté de l'Atlantique, pour faire reconnaître la toxicité du Round up.
• Le Parisien retrouve en France un complice de Monsanto contre Séralini
• Envoyé spécial découvre l'existence d'une somme d'argent versée à la revue qui a discrédité Séralini après l'avoir publié.
• Vient de paraître - Février 2020 (in english) – GMOS and roundup: similar long term toxicities due to glyphosate formulations
Glyphosate is associated with carcinogenic petroleum additives and heavy metals in pesticides (formulations, which are always mixtures). This penetrates and bioaccumulates in most edible agricultural GMOs, causing liver, kidney and hormonal damages, induces tumors. Here we explain in a new scientific publication why this has not been taken into account by heavily compromised experts and the practices evidenced in the Monsanto Papers.
https://rdcu.be/b1znx

 


• Ghis Lanctôt

www.personocratia.com

Ghislaine Lanctôt, médecin phlébologue, et mère de 4 enfants, crée en 1969 deux cliniques à Palm Beach Gardens en Floride. En 1990, Ghislaine amorce un virage important dans sa vie. A l’origine de ses premières remises en question : des vaccinations abusives qui feront l’objet d’un ouvrage publié en 1994, La Mafia médicale, ouvrage qui remet en question le bien-fondé de la vaccination, et où elle explique également comment notre santé est passée progressivement entre les mains des financiers. Ce livre fut à l'origine de ses conflits avec l'ordre des médecins et de sa radiation en 1997.
Elle est l’une des premières francophones à avoir dénoncé les aberrations du système médical, à avoir renoncé à sa citoyenneté, à son nom de naissance, et à l’obligation de payer ses impôts.
Elle enseigne à travers ses livres et ses videos comment redonner le pouvoir à son âme.

 


• Hélène Delafaurie

Docteure en sciences économiques  et professeure de français à l’université de Tokyo au Japon pendant 24 ans, Hélène Delafaurie est une passionnée de soins naturels par les plantes notamment. Au-delà de son doctorat en sciences économiques, son rêve secret était de devenir herboriste, de soigner avec des plantes, de concocter des médicaments naturels. Elle a donc choisi de se soigner uniquement par des moyens naturels, des huiles essentielles, l'acupuncture et l'homéopathie.
A l’âge de 36 ans, de sérieux problèmes de santé consécutifs à un grave accident de la route, ont conduits HD vers la thérapie par le son, dérivée d’une méthode découverte par le Dr Alfred Tomatis. De cette expérience résulte un ouvrage intitulé : Soignez-vous par les sons.
A plus de 70 ans, HD vient de faire une reconversion complète. Elle est passée de professeur d'université à cobaye humain pour vérifier la prétendue non-toxicité des vaccins prônée par Mme Buzyn. La ministre de la santé ayant proposé d’étendre l’étendue de la couverture vaccinale à tous les enfants nés depuis le 1er Janv. 2018 à 11 vaccinations obligatoires contre 3 auparavant, HD s’insurge non pas contre les vaccins mais contre les adjuvants toxiques qu’ils contiennent. Par une lettre ouverte à la Ministre de la Santé, Hélène a invité tous les élus et signataires pro-vaccins à donner l’exemple en se faisant vacciner. Le manque de réponse à son invitation nous donne une indication du degré de fiabilité des déclarations émanant du ministère.
Elle n’a reçu aucune réponse des ministres, médecins et députés, à sa proposition.

 


• Karim Ben Ali

Le contacter

reporterre.net/Karim-ouvrier-lanceur-d-alerte-vire
www.lelanceur.fr/pollution-a-lacide-a-florange-un-interimaire-face-au-geant-arcelormittal/

Son nom ne vous dit rien. Karim Ben Ali est un citoyen lambda, chauffeur routier depuis l’âge de 19 ans, père de trois enfants, il n’a jamais voulu être un héros. Mais en décembre 2016, sa vie bascule. Il est recruté en intérim par Suez, sous-traitant d’ArcelorMittal pour le transport de déchets depuis l’usine de Florange. Alors qu’il devait convoyer des cailloux et de la ferraille il se rend d’abord compte qu’il devra transporter des matières dangereuses alors même qu’il n’a pas les formations nécessaires. On approche des fêtes, Karim a besoin de travailler, impossible pour lui de refuser. En théorie, ces produits devaient être acheminés vers le centre de recyclage Cedilor (Veolia) d’Amnéville. Seulement voilà, le camion n’y allait pas à chaque fois. Régulièrement, quand les déchets étaient trop acides et pour ne pas payer le traitement, la matière toxique était déversée… au crassier de Marspich, en pleine nature ! Une version confirmée par un ancien salarié. Karim n’a pas cautionné, il a filmé, il a alerté, en vain. Cette vidéo, vous l’avez sans doute vue à l’été 2017, révélée par France Bleu bien après que les pouvoirs publics et ArcelorMittal en aient eu connaissance. Un an après, nous avons longuement échangé avec un homme physiquement et mentalement harassé.
Le géant de la sidérurgie a été relaxé lundi 23 septembre 2019 « Aucune pollution à l’acide » pour le parquet.
Karim ne trouve plus de travail ainsi que ses deux frères.
 


• Marianne Sébastien

www.voixlibres.org

Marianne Sébastien est de ces femmes admirables et discrètes dont on entend trop peu parler. En 24 ans, cette infatigable Suissesse a sauvé des milliers de vies en Bolivie, luttant contre la détresse et la misère humaine. Un engagement humain exceptionnel pour lequel elle vient tout juste d’être récompensée.
En Bolivie, celle qui est surnommée Mamita Mariana a droit à un accueil digne d’une véritable célébrité dès qu’elle se lance à la rencontre des locaux. Et pour cause, Marianne Sébastien, la présidente et fondatrice de l’association Voix Libres, a bouleversé la vie de milliers de Boliviens jetés à la rue, violentés et laissés pour compte.
Bilan 2018 : 311000 personnes sont devenus plus autonomes.
50000 ailleurs, Afrique, Asie, Europe.
Les enfants qui ont pu quitter leur travail dans les mines ont pu libérer leurs traumatismes. Beaucoup d’entre eux sont devenus des leaders, font adopter des lois contre la violence et transforment des délinquants en hommes de paix.
 


• Nicole Delepine

La contacter

docteur.nicoledelepine.fr
www.alternativesante.fr/cancer/docteur-nicole-delepine-il-faut-sortir-la-sante-de-l-emprise-des-lobbys

Médecin hospitalier chef de service oncologie pédiatrique.
Elle a refusé d’appliquer des protocoles standardisés conseillés par big pharma en préférant appliquer des protocoles avec des médicaments anciens, plus efficaces et moins couteux.
Elle se bat, depuis 20 ans, pour améliorer les prises en charge des malades atteints de cancer. Elle est l’auteur d’une centaine d’articles originaux sur le sujet et a présenté, ces dernières années, une moyenne de 15 communications annuelles dont les 2/3 dans les congrès internationaux.
Les résultats de ses travaux ont été confirmés à l’étranger et inspirent des protocoles thérapeutiques internationaux.
Conséquence : Son service est fermé dès son départ à la retraite.
A publié avec Gérard Délépine un livre : médicaments anticancer peu efficaces, souvent toxiques et hors de prix.
Actuellement, elle lutte contre le vaccin Gardasil qu’elle juge dangereux.

 


• Stéphane Lhomme

refus.linky.gazpar.free.fr
www.youtube.com/watch

DEA sociologie, très actif dans le social, il a créé « l’association droit au logement » a accéléré le relogement de gitans sédentarisés, habitant des logements insalubres, a aidé à l’abrogation de l’arrêté municipal « anti Bivouac »contre les personnes sans domiciles fixes à bordeaux. Militant antinucléaire, anti voiture électrique, anti Linky. Saint-Macaire (33) où il est Conseiller municipal, est la première commune en France à prendre position contre les compteurs communicants.
• Stéphane Lhomme, L’Insécurité nucléaire - Bientôt un Tchernobyl en France, Yves Michel, coll. « Écologie », avril 2006, 251 p. (ISBN 2913492401)
• Stéphane Lhomme, Alain Juppé saute sur Bordeaux (Le retour), Syllepse, coll. « Arguments et mouvements », septembre 2006, 128 p. (ISBN 2-84950-121-2)
• Stéphane Lhomme, Uranium olympique, web http://uranium.olympique.free.fr [archive], mai 2012, 89 p.
Collectif, Pour repolitiser l'écologie, Parangon/Vs, 160 p. (ISBN 978-2-84190-176-0)
• Nombreuses vidéo d’interview et conférences :
www.bing.com/videos/search

 


• Stéphanie Gibaud

stephaniegibaud.org

Ex-reponsable des relations publiques d’UBS France, Stéphanie Gibaud est embauchée en 1999 chez UBS (Union des banques suisses). Elle y organise des évènements sportifs, artistiques et mondains à l’attention de très riches clients français, et de ceux qui pourraient le devenir. En juin 2008, sa supérieure hiérarchique exige qu’elle efface de son disque dur tous les fichiers contenant les noms des clients et de leur chargés d’affaires. Stéphanie Gibaud refuse d’exécuter cet ordre, et se rend compte qu’UBS organise, en toute illégalité, l’évasion fiscale de nombreux français fortunés vers la Suisse. Autant de délits qu’elle contribue à révéler aux autorités judiciaires et à la presse, un acte de résistance qui sera, pour une part importante, à l’origine de « l’affaire UBS ».
Dès lors, elle subit un harcèlement impitoyable de la part de son entreprise.
En dénonçant les malversations orchestrées par la banque suisse UBS, elle a permis à la France de récupérer 12 milliards d’euros et de mettre la main sur 38 000 comptes offshore.
Licenciée en 2012, elle a porté plainte dès 2009 pour harcèlement moral et obtenu 30.000 euros d'UBS aux prud'hommes. Elle a été relaxée en 2010 dans le procès pour diffamation non publique envers la banque et à nouveau poursuivie pour diffamation après la publication de son livre "La femme qui en savait trop ».
• La justice française a sévèrement condamné la banque UBS en 2019 à une amende record de 4,5 milliards d’euros. La banque ayant fait appel de cette décision, le procès en appel aura lieu en juin 2020 à Paris.

 


• Yasmine Motarjemi

https://www.lanceurdalerte.info/2019/06/12/yasmine-motarjemi-la-lanceuse-dalerte-qui-defie-nestle/

En 2000, Yasmine Motarjemi, ancienne cadre supérieure de l’Organisation mondiale de la santé, est choisie par Nestlé pour renforcer les procédures et contrôles sur toute la chaîne. Une décennie durant, Yasmine Motarjemi a contrôlé la conception et la fabrication des produits distribués par Nestlé partout dans le monde. Certains sont mal composés ou corrompus. En interne, la sous-directrice de la sécurité alimentaire fait remonter les désordres. Elle adresse ses recommandations. Sans divulguer les problèmes à l’extérieur.
Des centres de recherche aux usines, Mme Motarjemi relève les incidents, les risques  pris, le plus souvent, avec la qualité des matières premières. La grande majorité des incidents provenaient de matières premières contaminées. Yasmine Motarjemi donne en exemple la crise, en 2008, de l'huile de tournesol ukrainienne coupée avec de l'huile minérale, qui avait touché Nestlé. Ou encore le scandale des produits Nestlé-Purina à base de maïs contaminé à l'aflatoxine qui, en 2005, avait entraîné la mort, au Venezuela, de centaines de chiens et chats.
La justice reconnaît les torts de son ancien chef pour harcèlement moral
mais disculpe Nestlé. Elle dépose un recours
Elle gagne en 2019 le prix décerné aux journalistes lanceurs d’alertes avec Julian Assange et Rui Pinto.
Elle peut être contactée via Facebook ou LinkedIn.
Une nouvelle victoire que vient d’obtenir Yasmine Motarjemi

 


• Vandana Shiva 

http://www.vandanashiva.com

Atteintes aux droits de l’homme, pillage des ressources, déforestation… en quarante ans de luttes, l’activiste indienne Vandana Shiva, prix Nobel alternatif, s’est engagée sur tous les fronts. Physicienne de formation, elle est devenue une figure majeure de l’altermondialisme. Selon elle, le plus gros problème auquel est confrontée l’humanité, c’est la mainmise de l’industrie agro-alimentaire sur la production de nourriture.
Ecologiste de terrain, elle lutte contre les OGM au Kerala, et le brevetage du vivant. Obtient la fermeture de l’usine Cocacola au Kerala.
A organisé le plus grand réseau Seed banks d’Inde et rendu ainsi leur autonomie à 500.000 producteurs bio.

 

EDITIONS SOIS / AURA SOIS FORMATION - L'Essenie - 24580 Plazac - Tél. 05.53.51.19.50 - editions@sois.fr / aura@sois.fr / aurasois.italia@gmail.com
Site créé par IRCF